Biographie

Notre idée est de réunir la musique actuelle et le jazz au travers de compositions accessibles, sans pour autant y perdre la richesse de la musique improvisée.

Cerulean Poppy est un quintet de jazz instrumental établi à Lausanne en 2015. Le répertoire de compositions se fonde sur la rencontre entre poésie musicale et rythmes entraînants. Le bleu céruléen inspire une musique à l’image de sa couleur sereine et intense : de la douceur d’un ciel dégagé à l’agitation d’une mer en mouvement.

La jeune formation a pu se produire dans divers lieux culturels de Suisse romande et de France voisine : festival off du Septembre Musical (Vevey), Loft A46 (Montreux), Chorus (Lausanne), Jazz in Fort-L’Ecluse (Léaz, France), Montreux Jazz Festival Off, ainsi que pour le festival Label Suisse (Lausanne).

Alors encore en quartet, le projet enregistre son premier EP  »What Stays » en 2016. Ce n’est qu’avec l’ajout d’une contrebasse à la section rythmique qu’il envisage la production d’un second EP courant 2017.

Théophile Blanchon – Bugle/Trompette

Né en 1994, Théophile s’intéresse rapidement à la musique et commence l’apprentissage de la trompette à neuf ans. Quelques années plus tard, après avoir pris part à un atelier de Jazz durant une année, il décide de se consacrer plus sérieusement à la musique. En 2012, il entre au Conservatoire de Lausanne. Il y obtiendra deux ans plus tard le certificat AVCEM de trompette et de solfège. Poussé par une motivation toujours plus grande, il intègre la section pré-HEM du Conservatoire de Lausanne – en classique – dans la classe d’Olivier Anthony Theurillat. En septembre 2014, il entre finalement en Bachelor de trompette à l’HEMu – Fribourg. Théophile a eu l’occasion de se produire à maintes reprises – depuis plusieurs années – avec des orchestres et des projets aux dimensions variables.

Parallèlement à sa formation classique, Théophile s’est toujours beaucoup interessé au jazz, à la musique actuelle et notamment à la musique électronique expérimentale.

Crédits photo : Emilien Itim

Nicolas Eggimann – Batterie/Percussions

Nicolas débute la musique en 1997, lorsqu’il commence des cours de percussions donnés par Stéphane Borel au Conservatoire de Lausanne.

Pendant les 7 années qui suivent, Nicolas rejoint un orchestre classique dirigé par son oncle, André Besançon, composé de jeunes élèves du Conservatoire de Lausanne. L’expérience acquise dans cette formation classique lui aura permis de se familiariser avec l’art de la scène, et de découvrir les principales salles de concert de Suisse Romande.

En 2005, Nicolas s’inscrit à l’EJMA en batterie et y suit des cours donnés par François Bauer. De 2012 à 2014, Nicolas rejoint le groupe de rock Airquake de la région d’Yverdon-les-Bains. Ayant suivi les cours de la section pré-HEM de l’EJMA de 2014 à 2016, où il a développé un style de jeu davantage orienté vers le jazz et les musiques improvisées, il est actuellement en Bachelor à l’HEMU de Lausanne.

Crédits photo : Emilien Itim

Merlin Breij – Guitare/Composition

Né en 1994,  Merlin s’initie à la musique dans sa prime jeunesse ; à dix ans il entreprend l’étude du cor, affinant ainsi son goût pour la musique classique. Plus tard il développe un intérêt pour la guitare et s’ouvre ainsi à la pop, au rock, puis au jazz. En 2014, il commence à étudier la musique à plein temps, en entrant notamment dans la section préparatoire à la haute école de musique de l’Ejma à Lausanne. C’est en 2016 qu’il entre en Bachelor dans cette même HEMU. Il participe également à divers projets formateurs. Omniprésente dans son parcours la composition occupe aujourd’hui une place de plus en plus importante.

Crédits photo : Emilien Itim

Julien Palluel Kochnitzky – Claviers

C’est en 2001, à l’âge de sept ans, que Julien commence l’étude du piano classique au conservatoire de Lausanne. Après huit ans d’apprentissage du piano et solfège classique, il se tourne vers l’EJMA où son intérêt va se porter tout d’abord sur les musiques actuelles, plus particulièrement le rock. Il entreprend à ce moment plusieurs projets en tant que pianiste et principal compositeur. Cela fait aujourd’hui quelques années qu’il explore le jazz, par intérêt pour l’improvisation notamment. Il intègre la section pré-HEM de l’EJMA pour la rentrée 2016.

Crédits photo : Emilien Itim

Igor Gase – Contrebasse

Né à Genève en 1993, c’est par l’intermédiaire des cours de rythmique à l’institut Jaques Dalcroze et des cassettes de Boby Lapointe écoutées pendant les trajets en voiture que le jeune Igor est initié à la musique.
A l’âge de 8 ans il jette son dévolu sur le saxophone qu’il apprendra au sein de l’EPI avec les cours de Christophe Berthet. Il se tourne vers la basse électrique en 2005, toujours à l’EPI. Il rentre dans le groupe Sergent Papou en 2008 ce qui l’amènera à jouer dans de nombreux lieux de la scène Genevoise ainsi qu’en suisse alémanique, en France et en Allemagne.

Pousser par son intérêt pour la musique jazz qu’il a pu expérimenter avec les cours de Philippe Dragonneti au collège de Saussure, Il rentre à l’école Pro de l’AMR en 2013. Cela lui permet de s’imprégner de la tradition et de la passion de cette musique. En 2015 il est admis en filière bachelor à la HKB de Berne, avant d’atterrir à la HEMU de Lausanne l’année suivante où il poursuit actuellement son cursus.